Catégories
Boursier·ère Sans bourse Travailleur·euse UNIL Université Vaud

Refus automatique pour forcer un recours

J’ai donc déposé une nouvelle demande qui s’est encore une fois soldée par un refus. Étonné, j’ai contacté le service des bourses (3 semaines pour obtenir une réponse) qui m’a indiqué qu’en effet les 24 mois contigus n’étaient plus une obligation mais que dès lors il m’appartenait de prouver que j’avais survécu par mes propres moyens durant les mois pendant lesquels je n’avais pas été employé.

Témoignage de Gil

Il y a de ça trois ans j’ai décidé d’entamer une reconversion professionnelle qui impliquait alors un changement de vie radicale. J’avais alors 27 ans et 4 ans d’expérience dans le monde du travail. Après avoir démissionné je me suis inscrit à l’université de Lausanne où je suis un cursus bachelor depuis qui arrivera à son terme à mi 2020. Après avoir vécu sur mes économies pendant plus d’un semestre je me suis mis à la recherche d’une activité parallèle pour payer les factures et j’ai également fait une demande de bourse sachant que mon job d’étudiant ne me suffirait probablement pas.

Depuis, j’ai fait 3 demandes qui se sont toutes soldées par un refus :

n°1 : refusé car le titre que je visais n’était pas supérieur au titre déjà en ma possession. Petite erreur de la part de l’office des bourses : mon précédent titre n’est qu’un diplôme et non pas un bachelor. La période de 30 jours pour un recours étant trop courte pour réunir toute la documentation officielle nécessaire, j’ai du abandonner.

n°2 : une fois de plus refusé suite au manque de continuité sur 24 mois, c’est alors la situation financière de mes parents (les deux à la retraite) qui a été prise en compte et apparemment, vivre à 3 adultes sous un toi avec 2 maigres AVS représente une situation confortable pour le canton de Vaud!

n°3 : le préposé au affaire sociale de l’Unil a informé les étudiants d’une modification dans les conditions pour l’octroi d’une bourse. Il ne serait plus nécessaire dès automne 2019 de prétendre à 24 mois contigus d’activité professionnelle pour prouver l’indépendance financière, mais uniquement 2 ans d’activité. J’ai donc déposé une nouvelle demande qui s’est encore une fois soldée par un refus. Étonné, j’ai contacté le service des bourses (3 semaines pour obtenir une réponse) qui m’a indiqué qu’en effet les 24 mois contigus n’étaient plus une obligation mais que dès lors il m’appartenait de prouver que j’avais survécu par mes propres moyens durant les mois pendant lesquels je n’avais pas été employé. Ayant à ce moment déjà réussi à survivre plus de 2 ans d’études sans bourse en cumulant les petits jobs, j’ai abandonné.

Mais je compte bien tenter une nouvelle fois ma chance au début de mon master, même si je pense déjà bien connaitre le mode opératoire du service en question : refuser pour forcer un recours et faire traîner les choses…

Par Où est ma bourse ?

Vous voulez une bourse ? Bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *